NEW SUV 3008 : GAGNANT SUR TOUS LES TERRAINS

/image/54/7/peugeot_3008_header.68547.jpg

NEW SUV 3008

/image/38/7/peui-1702269-3008-suv-dakar-lq-fa.262387.jpg

GAGNANT SUR TOUS LES TERRAINS

Avant même d’être auréolé de son prestigieux titre de Voiture de l’année, le nouveau SUV Peugeot 3008 avait déjà posé les bases de son succès, que ce soit dansla presse, en concessions, ou sur les pistes du rallye-raid. Dès les premiers essais routiers, les journalistes du monde entier saluaient unanimement le nouveau SUV 3008 pour ses qualités, tant intrinsèques que routières. Une reconnaissance qui s’est doublée d’un succès immédiat lors de son arrivée en concessions, où le nouveau SUV 3008 a réalisé l’un des meilleurs démarrages commerciaux de l’histoire de la marque. Plus de 125.000 bons de commande ont déjà été signés à travers l’Europe dont 7.163 rien qu’en Belgique. Parmi ceux-ci, 2.470 l’ont été dans le cadre de ventes B2B, aux professionnels. Grâce à sa consommation, ses rejets de CO2 et son TCO réduits, promettant un ATN avantageux aux utilisateurs, le nouveau SUV 3008 ouvre de toutes nouvelles perspectives dans le segment Fleet, longtemps fermé aux SUV. Preuve de l’engouement pour le nouveau modèle, les acheteurs plébiscitent les finitions les plus élevées. 8 acheteurs sur 10 se tournent en effet vers les gammes Allure, GT Line et GT, contribuant à la montée en gamme de Peugeot.

TRIPLÉ HISTORIQUE POUR LES PEUGEOT 3008 DKR

En janvier dernier, Peugeot alignait quatre 3008 DKR au départ du plus prestigieux rallye-raid du monde avec un objectif bien précis : remporter la victoire finale. Le contrat a été plus que rempli, puisqu’au terme des douze étapes à travers l’Amérique du Sud, ce sont trois équipages Peugeot Sport qui trustaient les places sur le podium. Un résultat historique, 30 ans tout juste après la première victoire de la marque dans cet emblématique rallye. Stéphane Peterhansel, et son copilote Jean-Paul Cottret sont parvenus à éviter les embûches du parcours pour mener leur 3008 DKR jusqu’à la première place du classement général final. Ils devancent le duo formé par Sébastien Loeb et son copilote de toujours Daniel Elena, neuf fois champions du monde des rallyes ; et le troisième duo formé par Cyril Despres - dont c’était la troisième participation sur quatre roues après avoir remporté cinq fois la course à moto – et David Castera. Bien qu’il ne s’élance plus de Paris, puisqu’il ralliait cette année le Paraguay à l’Argentine, ce rallye-raid reste l’un des plus éprouvants du monde, tant pour les hommes que pour les voitures.