PEUGEOT ET CAR OF THE YEAR

/image/28/2/peugeot_3008_header1.26282.jpg

Peugeot et Car Of The Year

UNE LONGUE HISTOIRE

Le nouveau SUV Peugeot 3008 est le cinquième modèle de l’histoire de Peugeot à se voir auréolé du titre de Voiture de l’année. La première fut l’honorable berline 504 en 1969. Il aura ensuite fallu attendre 19 ans, et la 405 en 1988 pour que Peugeot accroche un second trophée à son tableau de chasse. Depuis, le rythme s’est copieusement accéléré, puisque la 307 a raflé la mise en 2002, avant la 308 de seconde génération il y a trois ans seulement. Cela témoigne du soin apporté aux automobiles Peugeot et traduit l’attention portée aux détails dans un souci de montée en gamme de la marque. Voici le “Wall of Fame” des Peugeot qui ont, sans aucun doute, marqué leur époque de leur empreinte.

COTY

504

Présentée en septembre 1968, la Peugeot 504 naît à une période compliquée, dans une France toujours convalescente suite aux événements de mai 1968. Le peuple demande de la modernité, et c’est justement ce qu’apporte la 504. Elle marque une véritable avancée technique par rapport à ses devancières et nombre de ses contemporaines, notamment par ses quatre roues indépendantes ; une première pour une propulsion Peugeot. Déclinée en break, en coupé, en cabriolet et même en pick-up, la Peugeot 504 devient un modèle de robustesse et de fiabilité, qui en fera un succès international, notamment dans certaines contrées aux conditions de roulage difficiles.

COTY

405

Avec sa ligne mêlant élégance et classicisme, et ses solutions techniques modernes, la Peugeot 405 a su séduire le jury de la Voiture de l’année 1988. Une récompense qui assoira son succès ! La 405 existera dans de nombreuses versions, à la fois luxueuses (Signature) et sportives (T16). Une version break particulièrement spacieuse et reprenant toutes les qualités de la berline est également proposée dès 1989. Dotée des mêmes standards de qualité que la 504, la 405 marche dans les pas de son aïeule puisqu’elle est, encore aujourd’hui, produite dans certains pays du Moyen- Orient.

COTY

307

La Peugeot 307 est arrivée sur un marché en pleine mutation. Avec son habitabilité et son volume de chargement généreux grâce à une ligne volontairement surélevée, la compacte Peugeot connut un énorme succès. Ses qualités routières et son confort d’exception avaient également convaincu les membres du jury de l’époque. Son excellent châssis se pliait à toutes les déclinaisons. Que ce soit en break familial, à mi-chemin du monospace compact grâce à ses sept places, ou en originale variante cabriolet à toit rigide, la 307 séduisait par son comportement routier imperturbable.

COTY

308

Sacrée en 2014, la Peugeot 308 continue d’étonner et de captiver par son poste de conduite Peugeot i-Cockpit® avantgardiste. Cristallisé par son petit volant et une console centrale regroupée dans l’écran tactile, celui-ci intensifie le plaisir de conduite ressenti derrière le volant. Un sentiment exacerbé par la précision et le dynamisme de la 308, qui reste, quatre ans après son lancement, l’un des points forts incontestables de la compacte Peugeot, que ce soit dans sa carrosserie berline ou SW. Ce n’est pas pour rien que ce soit elle qui ait véritablement posé les jalons du nouveau SUV Peugeot 3008 récompensé à son tour !

COTY

SUV 3008

Trois ans seulement après la 308, c’est à nouveau une Peugeot qui se voit adjuger le titre de Voiture de l’année. En sacrant le nouveau SUV Peugeot 3008, le jury a, pour la première fois de son histoire, récompensé un SUV compact. Le nouveau SUV 3008 a été salué pour la qualité de son habitacle, la réactivité de sa conduite, et le dynamisme de son comportement.